• Didier Drogba quitte l'AFI
  • L’ASI d’Abengourou sera transformée en société sportive (PCA)
  • Afn de donner plus de moyens à l’Association AFRICA SPORTS, il a été créé la SOCIETE SPORTIVE AFRICA SPORTS D’ABIDJAN,
  • FOOTBALL - LIGUE 1 / L'Assemblée Générale fixée au 18 septembre
  • Encyclopédie Du Football Ivoirien : Le Ministre Danho Paulin Donne Sa Caution Morale
  • LIGUE 1 / Le CN-FIF place Yves Zogbo à la tête de l'Africa

FOOTBALL-LIGUE 1-4È JOURNÉE / Le Séwé épingle l'Africa


Mise à jour : Mer 16 Déc 2015

Le Séwé a pris le meilleur sur l’Africa, mercredi, au stade Félix Houphouët-Boigny, pour le compte de la 4è journée de Ligue 1.
 
Une première période, et le Séwé avait plié le choc face à l’Africa. Les Aiglons installés dans un confort se sont eux-mêmes mis dans un nid épineux. Et la taupe pourrait se nommer Soualio Dabila. Le meilleur espoir de Ligue 1, de l’exercice écoulé, loin d’être à l’aise offre l’ouverture du score à Franck Anoumou. Le mauvais dégagement du défenseur Oyé rebondit sur Anoumou pour un but heureux (0-1, 15è). La seconde réalisation d’Anoumou ne souffre d’aucune bévue de la défense vert rouge. A la 44è, son coup-franc magistral s’en va se loger dans la lucarne désertée d’Arsène Koala, préféré à Blé Zadi Hortalin (0-2, 44è).
 
Réveil tardif des Aiglons
 
 Le retour des vestiaires ne fait pas évoluer la situation des hommes de Norbert Saraka.  Au contraire, les Aiglons passent tout proche de la correctionnelle. Si ce n’est pas la clémence de M. Diomandé Abdoul, arbitre de la rencontre, qui évite un carton rouge à Arsène Koala, auteur d’une faute sur Guiza Djédjé à la 80è, c’est la frappe d’Aka Essis, à la 84è, qui ricoche sur la barre de Koala. Un parachute saisi au vol par les Aiglons qui se réveillent grâce au penalty transformé de Thomas Gonazo (1-2, 88è). Le siège tardif du camp du Séwé ne produira plus aucun fruit pour les Oyés obligés de s’incliner pour la première fois de la saison.
 
A Bondoukou, l’AS Tanda n’a pas eu le sursaut d’orgueil du champion. Opposées à la SOA, les Etoiles du Gontougo ont encore une fois plié l’échine sur le score de 0-2. Une troisième défaite de rang qui sonne certainement la crise dans le camp du champion sortant.
       


Voir Aussi
Plus de Textes Archives
 Commentaires