• Didier Drogba quitte l'AFI
  • L’ASI d’Abengourou sera transformée en société sportive (PCA)
  • Afn de donner plus de moyens à l’Association AFRICA SPORTS, il a été créé la SOCIETE SPORTIVE AFRICA SPORTS D’ABIDJAN,
  • FOOTBALL - LIGUE 1 / L'Assemblée Générale fixée au 18 septembre
  • Encyclopédie Du Football Ivoirien : Le Ministre Danho Paulin Donne Sa Caution Morale
  • LIGUE 1 / Le CN-FIF place Yves Zogbo à la tête de l'Africa

FOOTBALL-LIGUE 1-17È JOURNÉE / L’Africa a du mental


Mise à jour : Sam 22 Mar 2014

L’Africa renoue avec le goût de la victoire. Mais face à Tanda dans le cadre de la 17è journée de Ligue 1, les Aiglons ont dû puiser dans leurs ressources mentales pour arracher les 3 points de la partie. 

 

Du soulagement et certainement de la fierté. Des expressions qui ont traversé le corps des supporters de l’Africa. Que dire des joueurs sur la pelouse du stade Félix Houphouët-Boigny ? Eux qui sont passés par toutes les épreuves avant de connaitre la lumière du week-end. C’est que l’AS Tanda, adversaire de l’après-midi d’un samedi arrosé, fut malchanceux…inefficace même. Après l’ouverture du score par Jean Jacques Bougouhi (28è sur penalty), les Etoiles du Zanzan avaient l’occasion d’assommer les aiglons, sur un autre penalty. Mais la baraqua de Diomandé Namory a fait la différence.

 

Et à peut-être éclairé ses coéquipiers, revenus dans la partie grâce à Odidi Chibuzar (44è), mais réduits à dix après l’expulsion de Jacob Ovuomarie fautif sur le penalty de la 47è. L’histoire des penalties, c’est l’Africa qui y trouve son compte. Suite à une faute de main dans la surface de Tanda, Diomandé Sory ne tremble pas et offre la victoire aux vert et rouge (2-1). Après la défaite dans les derniers instants de la 16è journée, face à Korhogo, les Aiglons inversent la courbe pour renouer avec la victoire. Le Stella et l’Afad pas à la fête Pour l’Afad et le Stella, la joie ne fut pas du voyage. Au stade de la Paix de Bouaké, le COK a remis les couverts présentés à l’Africa le week-end dernier. L’autre poids lourd de Ligue 1 à se régaler du plat avarié des Korhogolais se nomme Afad. Les Académiciens se sont inclinés sur le score de 1-0.

 

Ils ont beau accuser la pelouse (à raison), les hommes d’Amani Yao se mettent désormais à portée du Sporting de Gagnoa qui a le souffle dans leur dos. Même son de cloche pour le Stella Club. Les Magnans ont été dispersés par les Buffles de Bouaflé. La lanterne rouge au classement n’a eu besoin que d’un seul but pour éteindre la suffisance des Stellistes qui se croyaient en terrain conquis. Le réveil pour les poulains du président Bictogo fut brutal, encore une fois. A Yamoussoukro, l’ASI Abengourou et l’USC Bassam ont été plus conciliants en se séparant sur un nul amical de 1-1. Patrick GUITEY


Voir Aussi
Plus de Textes Archives
 Commentaires