• Didier Drogba quitte l'AFI
  • L’ASI d’Abengourou sera transformée en société sportive (PCA)
  • Afn de donner plus de moyens à l’Association AFRICA SPORTS, il a été créé la SOCIETE SPORTIVE AFRICA SPORTS D’ABIDJAN,
  • FOOTBALL - LIGUE 1 / L'Assemblée Générale fixée au 18 septembre
  • Encyclopédie Du Football Ivoirien : Le Ministre Danho Paulin Donne Sa Caution Morale
  • LIGUE 1 / Le CN-FIF place Yves Zogbo à la tête de l'Africa

Handball: Le Handball quitte la Tour B


Mise à jour : Sam 27 Sep 2014

La Confédération africaine de handball a un nouveau siège sis à Cocody Danga. Elle quitte donc le 5e étage de la Tour B qu’elle occupait depuis 1978. Ce 25 septembre 2014, son président, Mansourou Aremou, est allé remettre les clefs de ses ex-bureaux au ministre Alain Lobognon et aussi lui traduire la reconnaissance de son Institution.

« Merci monsieur le ministre de nous avoir abrité dans vos locaux durant de longues années. Depuis 1978, la Confédération africaine de handball est logée au 5e étage de la Tour B, à vos côtés. Aujourdh’ui, nous avons notre siège. Nous vous quittons. Et, c’est avec un pincement au cœur que nous vous quittons, pour des exigences administratives. Nous sommes venus donc vous remettre les clefs des bureaux. Rêvez ici les remerciements de la grande famille du handball africain. Merci à la Côte d’Ivoire de nous avoir accueilli et aussi pour le nouveau siège ». Ainsi parlait Aremou Mansourou, Président de la Confédération africaine de handball (CAHB), ce 25 septembre, en disant au-revoir au ministre Alain Lobognon.

Aussi, le patron de la petite balle africaine a-t-il profité de la rencontre pour appeler les acteurs ivoiriens à œuvrer pour le rayonnement nouveau de leur discipline.

Alain Lobognon, pour sa part, a salué le président Aremou Mansourou, pour ses actions à la tête de la CAHB et aussi pour l’entretien effectué dans ses ex-locaux. Par ailleurs, le ministre a exhorté la fédération ivoirienne de handball à se reconquérir l’Afrique en glanant les trophées. « Notre dernière médaille date de 1996. Nous voulons de nouveaux trophées. Le handball ivoirien doit reprendre sa place en Afrique. Nous avons les moyens pour cela. Avant, étant une discipline d’élite, le handball doit couvrir toute la Côte d’Ivoire. Nous attendons un projet sportif qui sera financé. Retenez que les athlètes auront un statut maintenant avec la loi sur le sport ».

 


Voir Aussi
Plus de Textes Archives
 Commentaires

publicité